This website requires JavaScript.
Payfit logo

Exports : les axes analytiques

Dernière mise à jour : jeudi 29 avril 2021

PayFit vous propose plusieurs outils d'exports et de graphiques afin d'analyser les données clés liées à votre paie.

Cet outil va vous expliquer comment utiliser les axes analytiques : une option puissante qui vous permet de regrouper les salariés en différents groupes dans votre livre de paie ou vos écritures comptables.

Par exemple, en fonction...

  • des équipes auxquelles appartiennent les salariés (Achat, Vente, etc.)
  • des intitulés de poste des salariés (Chef de projet, Responsable, etc. )
  • des adresses des lieux de travail (Paris, Lyon, Londres, etc.)

Vous pouvez ainsi facilement faire un export pour connaitre toutes les charges de votre bureau de Lyon.

 

 

Au sommaire

 

Paramétrer les axes analytiques

Rendez-vous dans le menu "Exports > Comptabilité" puis cliquez sur le bouton "Labels des salariés".

Vous pouvez ajouter jusqu’à 4 axes analytiques, tous modifiables. Par défaut, nous proposons les 3 axes analytiques suivants.

  • EQUIPES - Les équipes auxquelles appartiennent les salariés (Achat, Vente, etc.)
  • POSTE - Les intitulés de poste des salariés (Chef de projet, Responsable, etc. )
  • BUREAUX - Les adresses des lieux de travail (Paris, Lyon, Londres, etc.)

Chaque axe analytique peut ensuite être décliné en "labels" qui représentent les différentes valeurs possibles pour cet axe. Par exemple, pour l'axe "BUREAUX", nous allons créer les labels "PARIS", "BORDEAUX", "LYON", "LILLE", etc.

 

Répartir les salariés selon les axes analytiques

Une fois les labels créés, il ne vous reste plus qu'à attribuer le bon label à chaque salarié et ce, dans chaque axe.

PayFit vous aide en vous indiquant dans chaque axe la liste des salariés qui n'ont pas encore de label.

💡 Si certains salariés n'ont pas de label au moment où vous faites l'export, ils apparaitront avec la mention "Autres".

💡 Lorsque vous ajoutez un nouvel employé dans PayFit, vous pouvez décider à quel label vous souhaitez le rattacher. 

 

Capture_d_e_cran_2018-04-05_a__19.03.03.png

Capture_d_e_cran_2018-04-05_a__19.03.10.pngCapture_d_e_cran_2018-04-05_a__19.03.16.png

Les codes analytiques

Lorsque vous créez un label, vous devrez choisir une "Référence analytique", c'est à dire une série de caractères qui permettra d'identifier ce label dans vos exports.

Par exemple, pour un axe "PAYS", vous pourriez choisir les références suivantes :

  • France = FR
  • Allemagne = DE
  • Angleterre = UK
  • Etc.

Ou, pour un axe "EQUIPE" : 

  • Ventes = VEN
  • Achats = ACH
  • Ressources Humaines = RH
  • Etc.

 

Cela va vous permettre de générer pour chaque salarié un code composé automatiquement de tous les labels qui le concernent.

Exemples :

  • Un salarié travaillant dans l'équipe Ressources Humaines en France = FRRH (FR + RH)
  • Un salarié travaillant dans l'équipe Achats en Allemagne = DEACH (DE + AC)
  • Un salarié travaillant dans l'équipe Ventes en Angleterre = UKVEN (UK + VE)

Ces codes analytiques vous aideront à rendre les exports plus simples à exploiter et à filtrer.

Si vous souhaitez par exemple connaître les charges de l'équipe Vente à Madrid, il vous suffira de filtrer votre fichier Excel en utilisant les références analytiques correspondantes "ESVEN". 

Vous pouvez les retrouver juste en-dessous des axes analytiques, toujours dans le menu "Exports > Comptabilité" puis en cliquant sur le bouton "Labels des salariés".

 

Capture_d_e_cran_2018-04-05_a__19.04.17.png

👉 Notez qu'il n'est pas possible de pondérer la présence (et l'activité) d'un salarié dans plusieurs équipes (et donc dans plusieurs codes analytiques).

 

Les matricules

Ce menu vous permet également renseigner les matricules de vos salariés, qui apparaitront sur les différentes synthèses et exports, à côté du prénom et du nom.

Pour en savoir plus, consultez cet article de notre centre d'aide.