This website requires JavaScript.
Payfit logo

Le congé pathologique

Dernière mise à jour : lundi 1 mars 2021

Au sommaire

 

Les modalités du congé pathologique

Le congé maternité se décompose en deux parties :

  • le congé prénatal (= avant la naissance de l'enfant) ;
  • le congé post-natal (= après la naissance de l'enfant).

Quand un état pathologique (lié à un accouchement ou une grossesse) est attesté, la salariée peut bénéficier d'une période supplémentaire de congé avant le début et après la fin du congé maternité.

Cette période supplémentaire de congé est de : 

  • 2 semaines avant la date présumée de l’accouchement
  • 4 semaines après l’accouchement. 

Lors de la prescription médicale de l’arrêt pour l’état pathologique de grossesse, une indemnisation est versée au titre :

  • Maternité (14 jours maximum consécutifs ou non avant la date présumée de l’accouchement)
  • Maladie (4 semaines maximum après l’accouchement en question)

Capture_d_e_cran_2018-05-18_a__12.18.39.png

💡Pour plus d'informations sur le congé pathologique et ce que dit la loi à ce sujet, consultez cet article de notre blog.

 

Comment ajouter un congé pathologique dans PayFit ?

1️⃣ Vous pouvez ajouter ce congé depuis votre compte administrateur de deux façons.

  • Dans la section "Mes employés" : sélectionnez l'employée concernée, cliquez sur le menu "Congés & Absences" et, dans l'encart "Absence", cliquez sur le bouton "Ajouter".
  • Dans la section "Mon établissement", via le menu "Absences et Temps de travail" > "Congés et Absences" (repérez la ligne qui concerne la salariée et cliquez sur le montant dans la colonne "Absence").

2️⃣ Comme "Type d'absence", sélectionnez "Maladie / Accident / Maternité"

 

3️⃣ Comme "Nature de l'arrêt", sélectionnez...

  • Pour un congé pathologique prénatal : Maternité / Adoption
  • Pour un congé pathologique post-natal : Maladie ordinaire

💡