Qu’est-ce que le taux individualisé ?

 

Théoriquement, un couple est soumis au même taux de prélèvement, calculé selon les ressources du foyer dans sa globalité.

Cependant, en cas d’écarts importants au sein d’un couple, il est possible de basculer vers le taux individualisé plutôt que le taux personnalisé du foyer.

Cela permet d’équilibrer les charges entre les époux, en appliquant un taux de prélèvement plus important à celui qui gagne le plus.

 

Par exemple, si l’épouse gagne 4000€ et l’époux gagne 2000€, leur taux personnalisé du foyer serait de 11.3%.

Dans ce cas, le montant prélevé sur le salaire de l’épouse serait de 452€ par mois et de 226€ pour son compagnon.

 

Avec le taux individualisé, on prend en compte les écarts de salaire.

L’épouse aura un taux plus élevé pour compenser de 13.5% (ce qui implique un prélèvement de 540€) tandis que son compagnon sera imposé à hauteur de 6.9%, soit 138€/mois.

Dans les deux cas, le montant total des impôts s’élèvera bien à 678€/mois.